Marion Richard, une experte passionnée au service des freelances

Entreprendre autrement avec Marion Richard, consultante formatrice pour freelances

En cette fin d’année 2016, 2i Portage est parti à la rencontre de Marion Richard, formatrice et facilitatrice en communication avec Mon Beau Projet. Ces beaux projets, ce sont les vôtres, ceux d’entrepreneurs français toujours plus nombreux dont les idées et les actions changent petit à petit le visage du monde du travail.
Portrait d’une coach pas comme les autres.


Bonjour Marion, d’abord parle-moi un peu de toi, de ton parcours jusqu’à aujourd’hui ?  

Tout a commencé par un diplôme universitaire en Histoire de l’Art. J’ai ensuite découvert la danse orientale par le biais de plusieurs formations et des voyages à travers l’Europe qui m’ont emmené ensuite jusqu’en Egypte.
De retour en France, je ressentais le besoin de partager tout ce que j’avais appris. Et c’est en devant professeur de danse que j’ai découvert les nombreux régimes sociaux français !
Du statut associatif jusqu’à la direction de mon propre centre de Danse en passant par la profession libérale, j’ai ainsi pu échanger avec des personnes de tous horizons (comprenant même de longues discussions avec mon expert-comptable ! -rires-). Mon objectif était à la fois d’apprendre de ces professionnels et d’avoir un dialogue constructif avec tous mes partenaires.

Aujourd’hui, je suis formatrice en Portage Salarial. Ce statut est pour moi le plus confortable pour me lancer dans mes nouveaux projets sans m’alourdir de lourdes tâches administratives.

Comment t’es venu l’idée de créer Mon Beau Projet ?

Après avoir développé de multiples compétences à travers mes rencontres et mon parcours (vente, relation presse, communication, PAO) j’ai de nouveau ressenti le besoin de partager tout ça avec des porteurs de projet qui avaient plein de bonnes idées mais qui n’étaient pas nécessairement à l’aise avec la communication. Alors je me suis posé plusieurs questions, comment les aider ? Comment les former et comment les faire grandir ?
Aujourd’hui, j’ai monté tout un programme de formations que je partage à travers des ateliers et meetups, soutenus par des partenaires ou des personnes expérimentées dans les domaines qui intéressent les porteurs de projet.. 

Quel est ton approche, ta démarche lorsqu’un porteur de projet te présente son idée ?

Je privilégie l’exercice de l’interview. L’écoute est pour moi essentielle. Je cherche à entrer dans leur monde. Je les écoute en me lançant à la recherche de « pépites » qui seraient sous-estimés par le porteur de projet mais qui sont véritablement des forces et des points d’appui à mettre en avant pour le développement de leur projet. Je cherche également à mettre en avant l’esprit Startup dans la démarche des freelances. Je les forme et les incite également à l’utilisation d’outils modernes et des réseaux sociaux. Mon slogan et mon objectif avec chacun d’entre eux est clairement : « On grandit ensemble. »

Je les incite également à développer et à utiliser leur communauté, qui est pour moi la source de réussite de toute activité. C’est grâce à elle que l’on trouve ses partenaires, ses prescripteurs et que l’on construit son projet pour et avec les autres.

La communauté, arme secrète de l'entrepreneur 

Comment développes-tu justement ta communauté ? Comment communiques-tu sur tes ateliers ?

Par plusieurs biais. Bien qu’une fervente adepte des nouvelles techniques de communication issues du numérique, je pense néanmoins que le papier n’est pas mort. En particulier si ton business s’incarne dans du local. Les flyers, cartes de visite ne sont pas du tout obsolètes et sont des outils physiques essentiels.  Adopter une stratégie Cross-Canal est pour moi la base d’une communication réussie.
Ensuite, les relations presse ! Beaucoup d’entrepreneurs ont tendance à sous-estimer ce vecteur de communication, pensant qu’il est réservé aux grands groupes ou aux évènements artistiques ou culturels ! Mais il existe de nombreux correspondants de presse locale qui s’intéressent à la vie de quartier et à la naissance de nouvelles activités.

Enfin, les réseaux sociaux et les nouvelles techniques du Web, telle que l’Ibound Marketing, sont essentielles. Aujourd’hui, grâce à ces outils, le lancement de produit orchestré d’un Apple ou de tout autre grand groupe est également à la portée d’un freelance bien organisé, à la pointe des nouvelles techniques de e-marketing. Et ce, même si sa communauté n’est que de 200 personnes !


Un conseil supplémentaire pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ?

Apprendre avant de faire. Il y a dans tout secteur une démarche à suivre. Le but n’étant pas d’être spécialiste dans tous les domaines, mais d’avoir des notions partout. Ainsi, vous serez capable d’interagir avec les autres sur un langage commun.

C’est la raison pour laquelle j’adhère à 100% à la démarche de 2i Portage dans le lancement de l’Académie du Freelance, dans laquelle j’interviens. Proposer une formation gratuite, certifiante et aussi complète à des demandeurs d’emploi et porteurs de projet est pour moi la clé de réussite de l’entrepreneuriat français.

Les rendez-vous du freelance


Ou retrouver Marion Richard Prochainement ? 

Facebook en direct le 30/12 à 15h30

Voir le direct

Le 10 janvier pour le meetup "Mon Beau Référencement" à l’Atelier 2i co-animé avec Kévin Séguy

Inscription ici

 

Visiter le blog Mon Beau Projet

Suivre Marion sur Facebook